Comment le mal-être est gage de super bien-être – Respecter et accomplir sa nature et élargir sa conscience. Partie 8

Nous avons vu, dans le précédent article, la deuxième des quatre stratégies possibles pour transformer un Super-Mal-Être en un Super-Bien-Être et ce, dans les quatre domaines de notre Être soit : 1) L’Énergétique-physique; 2) LeTransactionnel-relationnel; 3) La Réalisation personnelle-professionnelle ; et 4) L’Existentiel, le spirituel au sens large. Voyons maintenant les deux dernières stratégies. Lire la suite

Comment le mal-être est gage de super bien-être – Dépasser ses peurs, limites et habitudes. Partie 7

Nous avons vu, dans le précédent article, la première des quatre stratégies possibles pour transformer un Super-Mal-Être en un Super-Bien-Être et ce, dans les quatre domaines de notre Être soit : 1) Énergétique-physique; 2) Transactionnel-relationnel; 3) Réalisation personnelle et professionnelle; et 4) Existentiel, spirituel au sens large. Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien-Être! Conscience corporelle – Quatre stratégies pour vivre le Super-Bien-Être. Partie 6.

Nous avons vu, dans le précédent article, comment nos niveaux émotionnels et de subsistance influencent notre bien-être; il en est de même pour les diverses formes d’intelligence humaine(1) et niveaux de conscience(2). Il s’agit maintenant de savoir comment y accéder et les développer. Nous abordons, dans cette partie 6, la première des quatre stratégies de mieux-être; toutes les quatre étant reliées aux thèmes développés sur ce Blog pour un super bien-être. Elles concernent nos déficits(3) ou excès dans les quatre domaines de notre Être soit : 1) Énergétique-physique; 2) Transactionnel-relationnel; 3) Réalisation personnelle et professionnelle ; et 4) Existentiel, spirituel au sens large(4). Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien-Être! Du développement personnel au Transpersonnel! Nos niveaux émotionnels et de subsistance. Partie 5.

Nous avons vu comment nos diverses formes d’intelligence et nos niveaux de conscience peuvent nous conduire vers un super bien-être. Par ailleurs, chacun des sept niveaux de conscience proposés génère aussi un niveau émotionnel correspondant; ceux-ci allant de la peur à la paix de l’esprit, ultime état soit du plus basique (la peur) au plus élevé (paix) (1). Plus nous vivons des états émotionnels positifs et élevés, plus nous vivons de bien-être voire le super bien-être. Nos niveaux de subsistance peuvent cependant nous influencer. Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien- Être! Nos niveaux de conscience et de bien-être. Partie 4.

Nous disposons de nombreuses ressources intérieures, outre diverses formes d’intelligences (sujet de l’article précédent), soit plusieurs niveaux de conscience, notre présent sujet (éventuellement super conscience); ce qui nous permet de transformer un super mal-être en un super bien-être et c’est ce que développe cette partie 4. La conscience a référé depuis des millénaires qu’à sa consonance morale soit la distinction entre bien et mal ; résultat d’époques religieuses dominantes diversifiées  aujourd’hui par les avancées scientifiques notamment neurologiques(1). Un autre type de conscience est abordée ici, plus large, incluant cependant cette dernière dualité. Il est assez intéressant, pertinent et fort révélateur d’associer les dits niveaux de conscience avec ceux des besoins et des intelligences, abordés précédemment; tous pointant par ailleurs dans la même direction vers le haut,  le plus large, le plus beau, le plus vrai et le plus serein, le super bien-être. Bonne lecture! Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien-Être! Nos diverses intelligences favorisent notre bien-être. Partie 3.

Nous, humains, pouvons transformer un super mal-être en Super Bien-Ëtre. Nous disposons, heureusement à cette fin, de nombreuses ressources intérieures notamment en termes d’intelligences et de niveaux de consciences (éventuellement super conscience); ce qui nous permet d’accéder à notre bien-être et c’est ce que développe cette partie 3 du développement personnel.  Bonne lecture! Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien-Être! Nos niveaux de besoins humains. Partie 2.

Nous avons vu, dans la première partie, qu’un mal-être peut devenir un gage de bien-être car il nous force à remédier à la situation  de malaise, à changer de cap. Nous pouvons alors exploiter toutes nos ressources à cette fin notamment par le développement personnel. Ce dernier est certes multiple et cependant limité lorsqu’il s’agit de vivre le plein  bonheur, la félicité et la sérénité. Il faut, pour cela, passer éventuellement à un  niveau plus élevé soit transpersonnel(1), soit au-delà de l’égo, de la personnalité soit au niveau spirituel dans son sens le plus large pour y accéder. Nous, humains, disposons, fort heureusement, de ces nombreuses ressources intérieures notamment en termes d’intelligences et de niveaux de conscience (éventuellement super conscience) pour parvenir à ce stade supérieur. Cette deuxième partie de cet article nous en montre les tenants et les aboutissants. Bonne lecture! Lire la suite

Comment le Mal-Être est gage de Super Bien-Être! Du développement personnel au Transpersonnel!

Nous connaissons tous des moments, des périodes tant de mal-être que de bien-être dans notre vie;  dans notre corps comme dans notre esprit. Nous préférons bien sûr les derniers aux premiers. Par ailleurs, à bien y penser, le mal-être s’avère toujours un signal, une lumière rouge, une sonnette d’alarme pour nous inciter à emprunter un autre chemin vers le bien-être;  soit pour répondre à nos besoins essentiels soit pour arrêter certaines activités ou relations soit encore  pour prendre mieux soin de nous. A nous, alors, de nous engager dans un développement de meilleures habitudes de vie, de meilleures façons de penser, d’agir et d’interagir pour atteindre un Super Bien-Etre. Cela passe par un développement personnel constant sur tous les plans avec toutes nos ressources et nos intelligences. En revanche, le développement personnel connaît ses limites pour atteindre et vivre le bonheur, la plénitude totale; il faut alors passer du développement personnel au transpersonnel, au niveau ultime ou siège la Super Conscience;  au-delà du personnel, de l’intellect, de l’Ego, de notre quête sociale, matérielle souvent insatiable. Là émerge le Soi, l’Être primordial, originel, idéal  et plénipotentiel que nous sommes vraiment. Il est tout à fait possible de vivre à ce niveau de Super Bien-Ëtre et de Super Conscience, de sérénité, de bonheur et ce, peut importe les aléas de la vie. Ce Blog propose justement une recette de Super Bien-Ëtre qui culmine avec ce niveau. Cet article aborde ici le quatrième thème majeur de ce Blog soit la Nourriture de l’esprit, de l’âme et le développement personnel et transpersonnel. Lire la suite

Comment exprimer son essence et développer une communication plus naturelle et optimale? Partie 3 : Le cerveau (les neurones) de l’orateur et de l’auditeur

L’article précédent sur les Interrelations et communication proposait en deuxième partie, plusieurs trucs et astuces pour contrer certaines peurs et leurs manifestations chez l’orateur. Cette troisième partie repère les plus récentes trouvailles de la science médicale (neuro-imagerie du cerveau) qui influencent tant l’orateur que  l’auditeur et que tout individu par ailleurs (notamment sur le plan psychocorporel(1)); ce qui nous suggère de formidables pistes pour améliorer tant nos relations que toutes nos communications quel qu’elles soient. Lire la suite

Comment exprimer son essence et développer une communication plus naturelle et optimale? Partie 2 : trucs et astuces d’apprentissage

L’article précédent sur les Interrelations et communication examinait en première partie les effets négatifs d’une difficulté expressive. Il présentait aussi les diverses peurs reliées et leurs manifestations tant physiques que psychiques de la prise de parole tant privée que publique. Cette deuxième partie, en revanche, propose désormais plusieurs trucs et astuces pour y remédier. Mais quels modes d’apprentissage disposons-nous pour ce faire? Nous les aborderons ci-après et à la fin, je vous propose un exercice fort intéressant. Lire la suite